PLBS Caution et pré-autorisation avec le TPE

Comment réaliser une pré-autorisation ou prendre une caution avec le TPE par PLBS ?

logo CB EMV

Peu de commerçants le savent, mais il est tout à fait possible de prendre une caution ou de réaliser une pré-autorisation avec votre terminal de paiement grâce au PLBS.

Pour pouvoir effectuer ces opérations, vous devez disposer d’un logiciel spécifique pour TPE appelé PLBS.

C’est WEB Monétique qui vous installe ce logiciel à distance. On connecte le terminal de paiement sur le serveur d’ingenico.

Une fois le logiciel PLBS installé, nous le paramétrons comme l’on paramètre une domiciliation carte bancaire. Cela se fait assez rapidement.

A qui s’adresse ce logiciel ?

Le logiciel PLBS est destiné à tous les commerçants qui pratiquent de la location (loueur de bateaux, de voitures,  de motos, de matériels, etc…) et qui ont besoin de prendre une garantie (une caution) et tous les établissements qui ont besoin de garantir un paiement, principalement les hôtels.

Comment ça marche ?

Le fonctionnement est extrêmement simple.

Une fois le logiciel PLBS installé, vous tapez le montant sur le clavier de votre lecteur carte bancaire et vous validez. Le terminal CB vous proposera alors automatiquement CBEMV ou PLBS. Vous sélectionnez PLBS, et vous vous laissez guider par le terminal de paiement. Le client tapera son code,…

Point très important. Au moment de la restitution du bien ou de la fin du séjour, il est très important de solder le dossier dans le terminal de paiement. Au bout de 200 transactions sans solde, le TPE ne permettra plus de réaliser de transactions !

Si vous souhaitez la brochure complète du fonctionnement du PLBS, faites -nous en la demande via le formulaire de contact.

Le logiciel peut s’installer sur tous les terminaux installés par WEB Monétique. Le PLBS peut également s’installer sur des locations saisonnières. Si vous souhaitez connaitre le prix d’une location saisonnière de TPE, rendez-vous sur la page location-ponctuelle-et-saisonniere

Partager cette actualité :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest