Découvrez le Groupe Sextant
logo web monétique du groupe sextant

La lecture de la carte vitale dans le monde de la santé

Les professionnels des métiers de la santé doivent impérativement être en capacité de lire la carte vitale de leurs patients. En effet, c’est la lecture de la carte vitale qui permet aux professionnels ainsi qu’aux patients de déclarer les soins effectués et de réaliser les demandes de remboursements auprès de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

Cette nécessité entraîne un besoin spécifique pour vous, les professionnels de santé. Plus précisément, vous devez vous munir d’un lecteur de cartes vitales.

Pour être en mesure de lire la carte vitale de vos patients vous devez dans un premier temps obtenir une carte de professionnel de santé (CPS) et vous munir d’un logiciel médical permettant de télétransmettre les feuilles de soins (FSE) à la caisse primaire d’assurance maladie.

La lecture de la carte vitale, comment ça marche ?

Le logiciel médical dont vous êtes équipé doit être agrémenté par le GIE SESAM-Vitale qui est l’organisme national de gestion du projet de dématérialisation des feuilles de soins en France. Il doit également être homologué par le Centre National de Dépôt et d’Agrément (CNAD).

Afin d’être en mesure de télétransmettre les feuilles de soins à l’assurance maladie, le logiciel médical doit être installé sur votre ordinateur. Le lecteur de cartes vitales lit les données présentes sur celles-ci et les transmet à votre logiciel médical afin de créer les feuilles de soins (FSE).
Avec un lecteur de cartes vitales portables, le fonctionnement est le même. Le lecteur enregistre les données recueillies lors de la lecture des cartes vitales. Ces données seront transmises à votre logiciel médical dès que votre lecteur sera connecté à celui-ci.

Il est également possible d’installer un logiciel médical sur un terminal de paiement (TPE) compatible santé aussi nommé TPE bi-fente. Ces fonctions sont identiques à celles d’un logiciel médical installé sur un ordinateur vous permettant de créer les feuilles de soins (FSE), de créer les demandes de remboursements et de les télétransmettre à la CPAM.

Sur les nouveaux modèles de lecteur de cartes vitales, une nouvelle fonctionnalité a fait son apparition : le Dossier Médical Partagé. Pour l’obtenir, vous devez souscrire à un abonnement.3

Depuis le 1er Janvier 2022, l’ensemble des établissements de santé doivent disposer de lecteurs de cartes vitales compatibles au protocole PC/SC pour lire les cartes vitales et les cartes professionnelles de santé (CPS) et accéder au service de la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM).

Fixe ou portable : choisir son lecteur de cartes vitales

Tout comme il existe des terminaux de paiement (TPE) fixes et portables, il existe des lecteurs de cartes vitales fixes et portables. Il ne faut pas oublier qu’il est indispensable de s’équiper d’un logiciel médical pour être en capacité de créer et télétransmettre les feuilles de soins (FSE) à la CPAM.

Vous êtes un professionnel de santé réalisant des consultations à domicile, dans divers cabinets, … ? Votre activité exigeant de la mobilité, vous devez vous munir d’un lecteur de cartes vitales portables. A la fin de chaque journée de travail, il faudra connecter votre lecteur de cartes vitales à votre logiciel médical installé sur votre ordinateur afin de télétransmettre les feuilles de soins (FSE) à l’assurance maladie.

Vous êtes un professionnel de santé pratiquant votre activité à un point précis : en cabinet, en pharmacie, … ? Vous devez vous munir d’un lecteur de cartes vitales qui sera relié via un câble à votre ordinateur disposant de votre logiciel médical.

Encaisser vos patients des soins administrés

Lors d’une consultation médicale ou d’un achat en pharmacie, la totalité ou une partie des soins réalisés sont à régler par le patient. Il est donc nécessaire d’être en capacité d’accepter les paiements par carte bancaire. Pour encaisser les cartes bancaires de vos patients, vous devez vous munir d’un terminal de paiement (TPE) fixe ou portable en supplément de votre lecteur de cartes vitales. Vous pouvez également décider de vous équiper d’un terminal de paiement (TPE) santé, aussi appelé TPE mixte, permettant de lire la carte vitale et d’encaisser les cartes bancaires.

Le Groupe Sextant, expert en solution d’encaissement préconise de se munir de deux appareils indépendants : un lecteur de cartes vitales et un terminal de paiement (TPE). Cette préconisation consiste à éviter en cas d’incident technique de ne plus être en mesure ni de lire la carte vitale, ni d’encaisser les cartes bancaires. Au-delà de cette problématique, il faut savoir que le fonctionnement des terminaux de paiement (TPE) santé doit répondre aux normes de sécurité exigées par le GIE CB et le GIE Sesam-Vitale, ce qui le rend complexe.

Le Groupe Sextant propose des solutions de lecture des cartes vitales et d’encaissement CB adaptées aux besoins des professionnels de santé en location sans durée d’engagement et à l’achat.

Les dernières actualités

Pourboires dématérialisés : révolutionner la reconnaissance dans les métiers de services

Pourboires dématérialisés : révolutionner la reconnaissance dans les métiers de services

Dans le secteur des métiers services, la reconnaissance du travail des employés est un facteur crucial pour garantir leur satisfaction et leur motivation. Traditionnellement, les pourboires ont joué un rôle clé dans cette reconnaissance, permettant aux clients d’exprimer leur gratitude pour un service de qualité et aux professionnels des métiers de service d’obtenir une rémunération supplémentaire. Cependant, avec l’évolution des modes de paiement et l’essor des technologies numériques, le modèle classique des pourboires en espèces montre ses limites.

Lire la suite »